Emmanuelle Pavon Dufaure

Pour conforter, assouplir et agrandir l’espace intérieur de chacun. 

Image

© Crédits photo Arnold Genthe

Pour qui ?

Ateliers artistiques et ou thérapeutiques pour tous, particuliers et groupes.

Performances de médiation de lecture.

Définitions de la liseuse

  1. Elément de mobilier apparu dans le courant du XVIIème siècle. On la trouvait dans la chambre de madame. Elle servait de support et d’appui pour la lecture. Sa petite taille permettait l’enjambement pour que les personnes allongées au lit puisent y poser leur ouvrage mais également y rédiger des courriers. Elle aurait principalement servi pour ceux qui appréciaient de faire la grasse matinée.
  2. La liseuse était aussi un petit coupe-papier pour séparer les pages du livre, autrefois non coupées à l’achat.
  3. Ainsi qu’un  couvre-livre amovible (de cuir et de velours souvent) pour protéger l’ouvrage le temps de la lecture.
  4. Mais aussi un vêtement féminin couvrant les épaules et le buste, parfois en lainage blanc ou joliment brodé, pour lire au lit sans crainte du froid.
  5. Sans oublier la petite lampe d’appoint pour éclairer les mots et ne pas perdre le fil de son histoire. 

Lire ?

Augmenter le volume des mots

Lire  à voix vive, même chuchotée, pour augmenter légèrement le volume de la lecture silencieuse et entendre le texte, de l’intérieur de la page, de l’intérieur de soi, comme dans une chambre d’échos. 

Trouver son souffle

Se lancer dans la danse des lignes, en épousant les sonorités. En jouant des consonnes, en variant les souffles et les tonalités. 

La voix-instrument

Se servir de la voix, comme d’un instrument de recueillement pour s’entendre mieux et plus lisiblement. Comme cette petite pièce en bois, indispensable à la résonnance des instruments à corde, invisible au regard, au fond de l’instrument, et qu’on appelle délicatement l’âme.

Ce qui se passe aux ateliers de lecture

Entendre des textes, parfois tirés au sort, que la liseuse offre comme une lecture du soir, pour que chacun affronte son quotidien.

Chercher ensemble des textes fondateurs que les personnes lisent à leur tour à haute voix, des textes justes pour elles. Dire ainsi ce qui leur tient à cœur.

Lire ensemble parfois à deux voix, deux fois, relire ces mots qui plaisent, font résonnance et éclairent l’existence.

Actions de lecture

Image
Image

Siestes littéraires et musicales avec le groupe musical Broumetch, à Larrey du Temps, Occitanie, festival de yoga 2020.

Performance de lecture liée  à un  atelier d’écriture Aleph, improvisation musicale en direct avec le guitariste Ludo Cabosse sur les textes des écrivants, « Votre livre ami », librairie « A la mouette rieuse » à Paris, la nuit de la lecture janvier 2017. 

Image
Image

Performance de médiation artistique avec la formation ditcem, à l’Espace lisse, Cazats, juillet 2020.

En savoir plus sur cette recherche autour de l’être lecteur menée de concert avec Céline Bruneau et Marina Bellefaye, par le biais de notre association, créée en Gironde.

Image
Image

Exposition Autremer, peinture Annie Lenoir, texte de l’autrice Estelle Lépine, dispositif scénique d’écoute avec casque, église Saint sauveur, Caen, janvier 2020. 

Image
Image

Recherche de textes et mise en scène vocale de la série picturale « Eau sombre » de Swan Scalabre, 2020. 

Adresse

1 rue des Capucins
32700 Lectoure

Collaborateurs

Création du logo : Marguerite Da Silva ©
Photos : Claudine Cochet ©

Émotionde lired'écrire...

Lire, c'est notre nature d'homme, notre être profond, être lisant les traces des oiseaux dans le ciel, les vols, être lisant dans les étoiles, au bord des visages, être lisant qui cherche sa direction et restaure ainsi ses sens.

Emmanuelle Pavon Dufaure
Image

Contact

Réseaux sociaux

© 2021 Flex. All Rights Reserved. Emmanuelle Dufaure